Diasporas : la solution c’est Nous ! 

Ne soyons pas surpris de constater que rien autour de nous n’ai été pensé pour permettre aux Diasporas Africaines d’être utile au continent autrement qu’en envoyant de l’argent à la famille.

Il nous appartient de trouver les solutions à nos problèmes, comme ce fut le cas au 2ème sommet de la Diaspora 29-30 octobre à Strasbourg.

Je vous partage quelques pistes dans cet article, en mettant en avant la double nécessité d’altruisme : envers la Jeunesse africaine et envers nos semblables qui veulent travailler ou entreprendre en Afrique.

Résoudre nos problèmes : quête de Sens, envie de partage et d’entreprendre

La quête de Sens qui a été la mienne et m’a menée à lancer le projet 10.000 Codeurs est également au cœur des préoccupations des diasporas (et bien au delà !).

Avoir un salaire à la fin du mois ne suffit plus :

  • Le montant du salaire suffit à peine à régler les charges courantes. Les découverts sont réguliers.
  • Le fait d’être renvoyé à nos origines (tu viens d’où ?) malgré nous, malgré notre nationalité française et malgré notre réussite professionnelle.
  • L’employeur ne se souci pas de la crise existentielle ou identitaire que nous vivons (envie d’Afrique, envie de sens, envie d’impact)
  • L’envie d’être utile et à la bonne place se fait de plus en plus pressante.

Je constate par ailleurs que :

  1. Au bout d’un certain nombre d’années d’expérience professionnelle, certains ont envie de transmettre leurs connaissances, leur expérience
  2. Au bout d’un certain nombre d’années en tant que salarié, certains veulent tenter une aventure entrepreneuriale
  3. Au bout d’un certain nombre d’années à voir l’Afrique se dégrader sous nos yeux, certains veulent contribuer à ce qu’elle se développe économiquement en lui apportant l’expertise acquise en France, et d’y contribuer en tant que salarié ou entrepreneur.

Quelles solutions ?

D’après moi, 2 axes à creuser :

  1. accompagner la Jeunesse Africaine
  2. accompagner ceux qui veulent travailler et/ou entreprendre avec l’Afrique

1. Accompagner la Jeunesse Africaine

2/3 de la population africaine a moins de 25 ans. Ce que j’ai pu voir sur le terrain de cette jeunesse :

  • La jeunesse Africaine est complexée,
  • La jeunesse Africaine manque d’ambition,
  • La Jeunesse Africaine a perdu les sens des valeurs,
  • La jeunesse Africaine ne connais pas les réalités de l’Entreprise.

Si vous êtes de la Diaspora et voulez commencer quelque part pour apporter votre pierre à l’édifice d’une Afrique plus forte, ma recommandation est la suivante :

  • transmettre vos connaissances, votre expérience à la Jeunesse Africaine.

COMMENT ?

Si vous partagez avec moi des valeurs humaines fondamentales (Respect, Bienveillance), alors le réseau « 10.000 Codeurs » peut vous intéresser. A travers 10.000 Codeurs (association à but non lucratif créée et dirigée à 100% par la Diaspora), vous avez la possibilité de partager votre expertise 1h par mois à la Jeunesse Africaine à travers les Webinaires 10.000 Codeurs.

Vous avez aussi la possibilité de mettre votre expertise au service de jeunes qui en ont directement besoin. Exemple avec ces Experts DATA mobilisés pour accompagner des entrepreneurs du continent dans le cadre du World Africa Startup Summit (WASS) Togo 13-15 mai

Peut-être souhaitez vous travailler en Afrique (#repats) ou bien même entreprendre en Afrique. Rassurez-vous : vous n’êtes plus seuls.

2. Accompagner ceux qui veulent travailler et entreprendre avec l’Afrique

Vous faîtes peut-être parti :

  • de ces salariés qui songent à travailler en Afrique
  • de ces entrepreneurs qui veulent faire des affaires avec l’Afrique

Vous avez surement envie de rencontrer d’autres personnes dans votre cas.

Quels sont les réseaux d’affaires portés par les Diasporas Africaines et orientés business entre la France et l’Afrique ?  Quels services vous apportent ces réseaux ?

  • A travers Aurafrica (Association à but non lucratif et forum créés et dirigés à 100% par la Diaspora), vous êtes au contact d’ acteurs économiques entre la France et l’Afrique, cherchant des voies et moyens pour le faire dans de bonnes conditions. Nous vous rendons visible et créons les conditions d’un ‘plus’ pour votre visibilité et des rencontres pertinentes facilitant le développement de vos affaires.

Pour ces profils là je veux mettre mon expérience de l’entrepreneuriat et de l’Afrique à leur service. Vous aussi : venez !