Les 3 raisons de ma participation au Gwada Girls Tech day 6/11

Le Gwada Girls Tech Day est un évènement proposé par @Maryse Project et le CNFF le Conseil National des Femmes Françaises, qui met à l’honneur l’expertise de femmes au cœur des métiers de la Tech et scientifiques.

Des femmes inspirantes avec des parcours exceptionnels vont pitcher pour la jeunesse féminine guadeloupéenne.

Lorsque la dynamique Sophie LUBIN m’a proposé de contribuer à la réussite de GWADA Girls Tech Day, j’ai tout de suite dis ‘oui’

Découvrez dans cet article les 3 raisons de mon intervention dans l’atelier « Pourquoi apprendre la programmation aux enfants? à 10h heure de Guadeloupe (soit 15h heure de Paris)

1) Contribuer à l’Employabilité des Guadeloupéennes dans le Numérique

Les filles et les femmes sont sous-représentés dans le secteur de la Tech. L’accompagnement des femmes dans ce secteur en Afrique, Caraïbes et Océan indien est une priorité pour 10.000 codeurs. Quelles actions concrètes ?

  • Un rendez-vous mensuel (tous les 3ème Jeudis du mois à 20h heure de Paris) pour encouragements les filles et femmes d’Afrique à croire en leur potentiel et leur proposer de se tourner vers les métiers du Numérique pour leur Autonomisation.
  • Une Reférente « WomenEmpowerment », Nelly KAMBIWA incarne au sein de notre organisation cette volonté de faire du Numérique un vecteur d’émancipation de la Femme Africaine.
  • Notre rapprochement avec des organisations de Femmes va dans ce sens. Par exemple avec le réseau MMFLP (Mouvement Mondial des Femmes Leaders Panafricaines) ou FEMDEV au Burundi. Objectif au moins 50% de femmes accompagnées dans nos actions.
  • Le soutien d’initiatives liées à l’émancipation des filles et femmes par le Numérique.

2) Acculturer au Numérique dès le bas âge

Au sortir des travaux du Sommet « Construire demain » organisé à Strasbourg par l’association Afriqu’Elles, une des propositions est de sensibiliser dès  le bas âge aux opportunités (et aux danger !) du Numérique.

3) Rapprocher les Caraïbes de l’Afrique par le Numérique

Sophie a accepté de contribuer au travail de rapprochement Caraïbes / Afrique que 10.000 Codeurs a initié à travers les talks « Parole à la Jeunesse » Guadeloupe. L’occasion pour nous de découvrir une pépite : Yoel PEPIN.

Si on peut contribuer à l’émergence d’autres pépites, ce sera avec plaisir !

De plus je ne connais pas de plateforme qui rapproche les caraïbes et le Continent Afrique. Pas plus que de plateforme qui rapproche l’océan indien du Continent Afrique. La souche est pourtant la même non ?

Et si le Numérique permettait cette alchimie ?

#LaSoutionCestNous